♥Une romance et une plume à découvrir♥

samedi 24 juin 2017

#143 Chronique : Double vie : Maud d'emploi


Autrice : Camille Thomas

Edition : MGD éditions

Nombre de pages : 518 pages

Date de sortie : 30 juin 2017 

Prix : 20 euros

Résumé :

  "Salut, moi c'est Maud, 39 balais et demi (attention, j'y tiens !). Aujourd'hui, je peux dire que j'ai tout pour être heureuse. Des gosses super, en tout cas pour des ados, un mari souvent absent pour son boulot mais toujours amoureux après plus de vingt ans, des amis en or sur lesquels je sais pouvoir compter et un projet pour monter ma propre boîte... Bref, de quoi faire pas mal de jalouses ! 
Eh, dis donc, ma grande, t'es vraiment sûre que ton joli tableau est si parfait que ça !? J'ai l'impression que si on gratte un peu le vernis, l'image lisse de ta vie se craquelle..."


Mon avis :

Un grand merci à Camille Thomas pour m'avoir proposée de lire son roman, ainsi que les éditions MGD ! 
Après avoir mis sur papier une importante partie de sa vie derrière le titre Au travers des mots, une lecture extrêmement poignante, Camille Thomas revient avec une histoire plus légère mais non dénuée de réflexions que j'ai eu grand plaisir à découvrir !

Il s'agit donc de l'histoire de Maud qui va avoir 40 ans. Elle est mariée depuis vingt ans, a deux enfants et un bon groupe d'amis. Son meilleur ami, Edouard, l'aime et lui a déclaré sa flamme six ans auparavant... Aujourd'hui, c'est à son tour de lui avouer ses sentiments, encouragée par sa meilleure amie, Nora qui sera présente tout au long du récit en donnant des conseils, en réconfortant et en soutenant notre chère Maud qui va vivre une situation assez compliquée !

Tout d'abord, je commence par aborder quelques petits points négatifs, pour ensuite se concentrer sur ce que j'ai aimé ! Au début, j'ai été un peu gênée par  une ponctuation très vive et par certaines expressions ou descriptions qui sont revenues trop souvent, à mon goût. Revoir le même groupe de mots une page, voir quelques chapitres après, c'est un peu répétitif... Autrement, je ne raffole pas des scènes érotiques, mais ici, l'amour qui en émanait était beau, doux ! C'était attendrissant de voir à quel point deux êtres peuvent s'aimer...   

Ce que j'ai particulièrement aimé durant ma lecture, c'est le ton léger ! Maud a une petit voix dans sa tête qui commente régulièrement ses décisions et c'était assez drôle de lire Maud lui dire d'arrêter ! Puis les blagues et les tensions entre Maud et Edouard m'ont beaucoup fait rigoler. Leurs taquineries étaient adorables !

Maud est très attachante ! On dirait que son histoire est retranscrite à la manière d'un journal intime, avec une date en début de chapitre et le pronom personnel "je". Le langage n'est pas trop familier, les réflexions de Maud sont mûres et non celles d'une adolescente, malgré ses émotions exprimées qui peuvent faire penser à un premier amour...

La romance qui tourne autour de Maud et d'Edouard est délicieuse à suivre ! Surtout qu'Edouard n'est pas l'homme le plus moche ni le plus méchant... Je me suis demandée comment Maud n'a pas succombé plus tôt à son charme ! Un petit couple tout mignon, qui s'aime profondément... Leur amour faisait chaud au coeur !

Mais derrière la découverte de cette profonde affection, des sujets importants et forts sont abordés, comme la tromperie puisque Maud trompe clairement son mari et en a conscience... Elle a un choix à faire qui n'est pas facile du tout. Elle essaie de se concentrer sur elle, mais indéniablement elle pense à ses enfants, son mari et j'ai adoré ce trait de personnalité de Maud, à savoir qu'elle est loin d'être égoïste ! Et même s'il y aura des pleurs et des disputes, elle veut essayer de faire le moins de casses possible... Une hésitation qui attise la curiosité car je me suis demandée qui elle allait choisir, même si j’avais déjà ma petite préférence ! *Nora et la petite voix étaient de mon côté d’ailleurs…*

Une histoire fluide, écrite aisément et agréable à lire ! Les sentiments et émotions de Maud sont retranscrits sincèrement, et j'ai aimé me dire que ses personnages auraient pu exister... Certains détails donnent le sourire, les lieux évoqués et les actions décrites renforcent le fait que cette histoire aurait pu être vraie.

Pour conclure, ce roman sort en ce début d'été et se trouve être parfait pour la période... En outre, l'autrice nous a sollicités pour l'aider à choisir entre différentes couvertures et j'ai trouvé cette demande très sympa ! J'affectionne tout particulièrement ce genre de lien entre auteur et lecteurs...

Un dernier petit détail ! Une citation est présente au début de chaque chapitre et j'ai adoré... Une chouette idée car les citations sont très belles et vont bien avec le chapitre qui suit ! Puis l'allusion à d'autres auteurs ou histoires relativement connus est agréable...


Une bonne lecture pour un personnage attachant et une belle romance !

"Je sais qu'elle a raison quand elle dit que je dois penser avant tout à moi, mais c'est quand même difficile ; difficile d'être égoïste avec le bonheur des autres..."



↝ Je remercie encore MGD éditions et Camille Thomas pour cette lecture ! ↜


vendredi 16 juin 2017

Présentation du Bloomsday en image !


Coucou les ami(e)s :D !

Je vous retrouve pour un article assez particulier, puisqu'aujourd'hui est célébré le Bloomsday en Irlande ! Une fête qui met à l'honneur l'écrivain James Joyce et un de ces personnages romanesques, mais également la lecture...

Ne connaissant ni cet écrivain ni cette commémoration, j'ai accepté avec joie de vous montrer cette infographie créée par le site Stampaprint ! Les informations sont claires et bien mises en valeur avec un design très sympa. J'espère que vous apprécierez !! Puis la fin est assez chouette, j'aime bien ce genre d'anecdotes...

En plus, j'ai très envie de lire Ulysse maintenant, je suis intriguée...





Et si vous souhaitez connaître davantage de choses sur la vie de James Joyce, je vous invite à vous rendre sur ce site

(Image prise sur le site : ActuaLitté)


mardi 13 juin 2017

#142 Chronique : S'accrocher aux étoiles


Autrice : Katie Khan

Edition : Super 8

Nombre de pages : 355 pages

Date de publication : mai 2017

Prix : 20 euros

Résumé :

  "Ne lâche jamais ma main.

Dérivant dans l’espace, Carys et Max n’ont plus que 90 minutes d’oxygène disponibles. 90 minutes cruciales durant lesquelles, de toutes les façons imaginables, ils vont tenter de sauver leur vie. Parce qu'ils ne peuvent pas se perdre maintenant. Pas après ce qu'ils ont traversé.

Accrochés l’un à l’autre, ils regardent la planète bleue s'éloigner, se souviennent de leur rencontre, et évoquent le monde qu’ils laissent derrière eux : une société prétenduement idéale, une utopie révolutionnaire où, au nom du progrès et de l'avenir, l'amour véritable a été banni. Le meilleur des mondes, leur a-t-on répété. Mais peut-on, au nom d'un intérêt supérieur, oublier ce qu'on est, ce qu'on a été, ce qu'on aurait pu être ?
Love story grandiose aux accents de Gravity, compte à rebours haletant tour à tour hilarant et tragique, S'accrocher aux étoiles met en scène deux personnages que l’amour a changés et qui voudraient à présent changer le monde. Sont-ils prêts à en payer le prix ?"


Mon avis :

Je remercie tout d'abord Babelio et Super 8 éditions pour cette lecture !
J'avoue avoir tout de suite été emballée par le résumé, qui promet une belle dystopie avec une romance (dans l'espace ?)... Que des thèmes qui me plaisent ! Et j'avoue avoir passé un agréable moment !

On entre tout de suite dans l'action en découvrant les protagonistes, Max et Carys, dans une situation assez critique puisqu'ils sont dans l'espace, loin de leur vaisseau, avec seulement 90 minutes d'oxygène ! A partir de là, ils vont penser à toutes sortes de solutions pour essayer de s'en sortir vivant, tout en se rappelant leur passé à travers des souvenirs qui éclairent le lecteur sur leur personnalité, leur rencontre, leur société...  

J'ai adoré l'histoire et le cadre très bien posé puis maitrisé par l'autrice ! Les personnages se révèlent peu à peu et vont remettre en question leur structure sociale, en partie grâce à leur relation. Leur société se veut idéale et bienfaisante concernant le développement des individus, mais finalement, les gens sont-ils heureux ? Des tendances de notre mode de vie actuel, comme l'individualisme, sont mis en perspective et j'ai trouvé intéressant que Katie Khan développe ces sujets ! Même s'ils ne sont pas analysés durant 20 pages, les allusions et explications sont sympas tout comme le fait que les personnages y réfléchissent... 

L'intrigue est très captivante, malgré quelques moments assez lents, surtout au début... Puis je ne m'attendais pas à ce que différentes fins nous soient proposées ! Une idée plaisante même si cet aspect m'a fait penser au film La La Land...

Ce livre se lit bien malgré une écriture parfois "un peu froide", trop stricte... Il y a de la douceur et de la poésie, mais il m'a manquée un petit truc pour que j'adhère complètement ! Autrement, j'ai été envoutée par les personnages et leurs émotions, mieux transmises au fur et à mesure qu'on avance dans notre lecture, surtout à partir la troisième partie...

Pour conclure, ce très bel objet livre renferme une jolie romance mêlée à des réflexions, des dénonciations sur la vie et les hommes... L'univers est bien ficelé, et je suis contente d'avoir découvert ce roman !

Une bonne lecture pour une histoire prenante !

" - Peut-être, chuchota Carys, que certaines règles sont faites pour être détournées."


- Encore merci à Babelio et aux éditions Super 8 pour cette masse critique ! -
Livres contre critiques


samedi 10 juin 2017

#141 Chronique : Blanche Neige


Auteurs : Jacob Grimm et Wilhelm Grimm,
traduit et adapté par Suzanne Kabok

Illustrateur : Benjamin Lacombe

Edition : Milan

Nombre de pages : 40 pages

Date de publication : 2010

Prix : 16,90 euros

Résumé :

  "Il était une fois, au coeur de l'hiver, une reine qui cousait à sa fenêtre. Par le cadre d'ébène, elle contemplait les flocons de neige qui voletaient dans le ciel, telles des plumes. Soudain elle se piqua le doigt, et trois gouttes de sang tombèrent sur la neige. Le rouge était si beau sur la blancheur éclatante qu'elle songea : 
"Ah ! Si seulement j'avais un enfant à la peau blanche comme neige, aux lèvres aussi rouges que le sang et aux cheveux noirs d'ébène !" "


Mon avis :

J'ai reçu cet album à Noël ! J'avais très envie de découvrir les illustrations de Benjamin Lacombe dont je n'entends que du bien... Alors c'est en allant au cinéma, dans la voiture, que j'ai savouré cette histoire !

Tout de suite, j'ai été immergée dans l'histoire ! Avec un texte assez court, des  descriptions très visuelles soulignées par les images, je n'ai eu aucun mal à trouver ma place au côté de Blanche Neige...

Les illustrations sont merveilleuses ! J'ai adoré le style particulier du dessinateur, l'ambiance effrayante... Un embarquement immédiat dans cet univers coloré ou bien en noir et blanc. Les traits sont fins, précis et les émotions exprimées par les visages sont palpables !
Un ouvrage splendide...


Par contre, j'ai moins aimé la réécriture *surtout par rapport aux images*. J'aurais aimé que l'intrigue soit plus consistante, qu'il y ait plus de profondeur et de détails ! Puis Blanche Neige est assez enfantine, semble un peu niaise en répétant à chaque fois les mêmes erreurs... Mais je relativise en me disant que l'histoire est plutôt destinée à un jeune public !

Il y a tout de même des actions originales, puis les dessins rattrapent largement le récit... L'album est d'une telle qualité que les petits défauts que j'ai relevés paraissent dérisoires !

Pour conclure, je lirai avec grand plaisir les autres albums illustrés par Benjamin Lacombe ! L'atmosphère retranscrite est incroyable et si vous êtes en panne de cadeau, n'hésitez pas à vous pencher sur le travail de cet artiste !


Une merveilleuse lecture pour de superbes images !


Une dernière illustration pour le plaisir des yeux... 



lundi 5 juin 2017

#140 Chronique : Le silence de Mélodie


Autrice : Sharon M. Draper

Edition : Michel Lafon

Nombre de pages : 285 pages

Date de sortie : janvier 2015

Prix : 14,95 euros

Résumé : 
  
"Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification.
Mais seulement dans ma tête.Je n’ai jamais prononcé un seul mot. J’ai bientôt onze ans."


Mon avis :

Lors de la sortie du roman, j'avais lu les premiers chapitres. Et depuis, j'avais très envie de savoir la suite, de lire l'histoire dans son intégralité ! Puis avec tous les bons avis présents sur la blogo, mon envie ne pouvait diminuer... Alors je me suis lancée ! Et je suis loin d'avoir été déçue !!

Il y a des personnages qui marquent notre vie de lecteur ou lectrice. Des personnages forts, courageux, battants. Mais aussi sensibles, terriblement humains. Ils ont des défauts, des qualités, ils aiment la vie, puis le lendemain, la détestent. Le lecteur apprend à connaitre ces personnages, trouvent des ressemblances avec lui, ou non. Le lecteur tourne autour de lui, cherche à le comprendre grâce aux indices que l'auteur laisse derrière lui, ou elle. Le pouvoir des mots. De passer du fictif au réel ? De montrer au lecteur toutes les possibilités de la vie.

Je voulais introduire Mélodie d'une façon un peu particulière, je voulais vous montrer à quel point cette héroïne m'a touchée. Son handicape l'empêche d'avoir le contrôle de son corps, l'empêche de pouvoir utiliser correctement sa langue pour s'exprimer, et donc partager ses pensées... Grâce au point de vue interne, le lecteur connait les envies, les émotions, les frustrations, les joies et surtout l'intelligence de Mélodie ! D'ailleurs, les adultes se rendront compte assez tard que Mélodie est loin d'être bête, mis à part ses parents et sa chouette voisine qui croient en elle dès le début...

J'ai envie de vous parler des parents de Mélodie qui jouent un rôle indispensable dans sa vie. Courageux, bienveillants, adorables et à l'écoute de leur enfant, je les ai adorés ! On voit que ce n'est pas facile tous les jours de s'occuper de Mélodie, mais leur amour est inconditionnel et fait chaud au coeur...

Puis il y a d'autres personnages qui interviennent dans la vie de notre héroïne. Certains sont tout à fait détestables par leurs préjugés et leur manque d'ouverture d'esprit, de discernement, tandis que d'autres sont super gentils comme l'aide personnelle de Mélodie à l'école...

Cette histoire m'a impressionnée ! Découvrir ce que peut vivre un enfant handicapé, c'est difficile. On ne se rend pas forcément compte à quel point un regard ou une parole peuvent blesser, même involontairement... Et la maturité de Mélodie ressort souvent encore davantage dans ses moments, tout comme sa sensibilité qui la rapproche clairement du lecteur.

Ce livre fait voir la vie autrement tout en lui rendant hommage : chacun mène un combat plus ou moins différent, et celui de Mélodie est particulièrement fort et émouvant... La plume de l'auteur transmet ses sentiments sur un ton juste, fluide, mélodieux en apportant aussi bien des évènements joyeux que bouleversants, mêlant rire et larmes...

Pour conclure, mon petit coeur a été touché en plein mille ! Et c'est pour cela que je recommande A TOUT LE MONDE de lire ce merveilleux petit bijoux...


Un coup de coeur pour Mélodie et son histoire admirable ! 

"Tout le monde utilise des mots pour s'exprimer. Sauf moi. Et je parie que la plupart des gens n'ont pas conscience de leur véritable pouvoir. Moi si.  
Les pensées ont besoin de mots, et les mots, d'une voix. 
J'adore l'odeur des cheveux de ma mère juste après qu'elle les a lavés.  
Et j'adore le contact rugueux du menton de mon père juste avant qu'il se rase.  
Mais je n'ai jamais pu leur dire."